L’abeille des Gaves et Nives est un syndicat apicole affilié à l’UNAF.  Il est ouvert aux apiculteurs amateurs, professionnels et pluri-actifs du département des Pyrénées Atlantiques. Il a pour but de développer et d’encourager l’apiculture en mettant à la disposition de ses adhérents des informations relatives à sa pratique…


L’assemblée générale se tiendra le 2ème samedi de février à URT  le bulletin d’adhésion est sorti  voir les détails sur le bulletin d’adhésion

 
 

INFOS récentes  :

 

pétition mise en ligne lancée par l’UNAF, le SNA, la Confédération Paysanne et Bee Friendly.

Cette pétition dite «Appel de Quimper» liste 12 mesures exigées par les signataires de l’Appel. lien : https://www.datapressepremium.com/rmdiff/2011625/APPELQUIMPER.pdf

nouvelle signalétique de tri harmonisée, l’Info-tri,

obligatoire pour tous les emballages ménagers (verre, carton, métal ) depuis le 1er janvier 2022, qui s’applique aux apiculteurs qui mettent sur le marché des produits apicoles. Vous trouverez ainsi sur le site de l’UNAF lien : https://www.unaf-apiculture.info/actualites/info-tri-et-eco-emballage-la-legislation-evolue.html et https://www.unaf-apiculture.info/la-pratique-de-l-apiculture/informations-reglementaires.html ( rubrique Info Tri et Eco-emballage) tous les éléments nécessaires à la création de vos nouvelles étiquettes.

 


Déclaration annuelle des ruches

Depuis le 1er septembre vous pouvez faire la déclaration de vos ruches.

N’oubliez pas vous avez jusqu’au 31 décembre.

 

Aller sur le site

 



Intempéries dans le département Il y avait ici un rucher mais le gave est monté de 2 mètres.

Le ministère de l’intérieur a diffusé la liste des communes concernées par l’état de catastrophe naturelle

voir la liste des communes


                        Frelon asiatique

Dès  le 1er mars  des fondatrices sont déjà capturées dans de nombreux pièges dans le département

Elles sont déjà sorties même dans les vallées.

2020 : année record de prédation du frelon asiatique !

L’UNAF demande à la France de mettre un terme à l’inaction

Depuis le début des années 2000, le frelon asiatique a fait son apparition sur le territoire français et il a aujourd’hui colonisé la quasi-totalité du pays, à l’exception de la Corse. Cette année 2020 aura été particulièrement difficile pour les apiculteurs avec une pression très forte sur les ruches dans de nombreux territoires.

Propositions pour un plan de lutte contre le frelon asiatique :

• La coordination du piégeage de printemps des fondatrices

• La participation des autorités à la destruction systématique des nids..

• L’accompagnement financier pour les coûts engagés dans cette lutte contre le frelon asiatique.

• Nous demandons que le décret du 21 avril 2017 soit mis en application.

Le Syndicat Apicole l’Abeille des Gaves et Nives sera présent sur le marché de Pau samedi 27 mars 2021 pour récolter vos signatures, et informer sur le piégeage.

Un rassemblement d’apiculteurs en tenu se tiendra à 11 heures pour demander l’élaboration d’un plan d’urgence.

Soutenez nos actions de demande de classement en espèce invasive en signant la pétition en ligne

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/mise-place-plan-lutte-contre-frelon/132877



Néonicotinoïdes : le retour ?

Les parlementaires travaillent actuellement sur une nouvelle autorisation des néonicotinoïdes tueurs d’abeilles, pour le traitement des betteraves sucrières.

Mais déjà d’autres cultures se préparent elles aussi à s’engouffrer dans la brèche pour demander aussi leur dérogation à l’interdiction générale. l

L’UNAF dit NON à cette autorisation

Des mobilisations auront lieu ce jeudi 1er octobre dans toute la France pour sensibiliser les parlementaires et informer le public de ce qui se prépare



Après l’action de mobilisation du 1er octobre 2020 devant la préfecture des P A :

De nombreux représentants des organisations départementales apicoles,  paysannes et autres ont participé à cette action pour refuser le retour  des néonicotinoïdes interdits depuis 2017.

Le président de l’Abeille des Gaves et Nives remercie toutes ces organisations pour leur participation et leur soutient.



Aethina Tumida : Le Directeur Général de l’alimentation rappelle les apiculteurs à la vigilance :

La menace d’introduction du petit coléoptère est toujours présente, il ne faudrait pas que la négligence, ou la cupidité de quelques uns n’ajoute un nouveau fléau à l’apiculture en France

 

Laisser un commentaire