L’abeille des Gaves et Nives est un syndicat apicole affilié à l’UNAF.  Il est ouvert aux apiculteurs amateurs, professionnels et pluriactifs du département des Pyrénées Atlantiques. Il a pour but de développer et d’encourager l’apiculture en mettant à la disposition de ses adhérents des informations relatives à sa pratique. Lire la suite

 


Info coronavirus : covid-19

Déplacement des apiculteurs dans la période de confinement

La décision de confinement de la population entraîne des questions pour les apiculteurs qui doivent se rendre à leur rucher ou au magasin de fournitures apicoles.

Ce déplacement reste possible dans certaines conditions : il faut avoir sur soi l’attestation de déplacement dérogatoire ainsi qu’un justificatif de son activité apicole : la déclaration de ruches par exemple, elle indique les emplacements des ruchers, et donc sert de justificatif de déplacement entre le domicile et le rucher.

Arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19
NOR: SSAS2007753AELI : 
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/3/15/SSAS2007753A/jo/texte

Restons tous prudents et responsables pour vaincre cette pandémie. 


L’Assemblée Générale de notre syndicat a eut lieu le 8 février 2020 à Bardos

Le Président Renan Lecou a ouvert la scéance en remerciant Monsieur le maire de Bardos pour la qualité de l’accueil et des installations qui ont été mises à notre disposition, ainsi que Marc et Jeanine pour l’organisation sur place. Vous pouvez retrouver quelques moments de cette journée :


Tempêtes de décembre 2019

 

 
Tempêtes de décembre 2019

Tempêtes de décembre 2019 certaines ruches ont eu chaud

 

Déclaration des colonies 2019

La déclaration des ruches ou plus exactement  des colonies pour 2019 est à faire entre le 1er septembre et le 31 décembre 2019
Les formalités sont les mêmes que pour 2017

Vous trouverez toutes les informations dans le  document PDF suivant :  La déclaration de ruches 2017.

La déclaration est à faire sur le site suivant :

http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/demarches/exploitation-agricole/obtenir-un-droit-une-autorisation/article/declarer-la-detention-et-l-294

Voir également la page réglementation le paragraphe déclaration des ruches


Etiquetage du miel

Enfin après plusieurs années de mobilisation, les apiculteurs ont obtenu gain de cause : un projet de décret du ministre de l’Agriculture et de la secrétaire d’Etat à l’économie imposant un étiquetage obligatoire de l’origine du miel vient d’être annoncé.

Après 3 ans de combat, l’UNAF salue, le projet de décret annoncé aujourd’hui par le gouvernement, comme une belle avancée pour les consommateurs et les apiculteurs français.

En effet, jusqu’à ce jour, la réglementation n’obligeait pas les négociants de miels à
renseigner les consommateurs sur l’origine des miels issus de mélange. En toute opacité, ces miels étaient étiquetés « Origine UE/non UE », ce qui ne veut strictement rien dire !

Désormais les miels issus de mélanges de miels provenant de plusieurs pays, commercialisés en France, devront préciser sur leur étiquetage la liste exhaustive des pays d’origine des miels les composant, par ordre pondéral décroissant. Les pays dont sont originaires plus de 20% des miels du mélange seront également mis en évidence, en caractère gras ou souligné, pour renforcer leur visibilité par le consommateur.

Voir le communiqué de presse de l’UNAF


INTERAPI

Premières déclaration du président d’INTERAPI : Eric Lelong :

Selon Eric Lelong, président de l’Interprofession en instance de reconnaissance, les pesticides sont « un faux problème ». Il s’interroge sur le véritable impact de l’interdiction récente des néonicotinoïdes. « On ne le sait pas et on n’est pas près de le savoir. Les néonicotinoïdes tuent l’abeille, mais pas une colonie » (source Les Echos, 25 février 2019).

L’Abeille des Gaves et Nives a décidé de relancer une pétition pour modifier le mode de désignation du comité exécutif, où aujourd’hui l’organisme interlocuteur du gouvernement pour l’apiculture est constitué majoritairement par les représentants de l’industrie et du commerce du miel.

Signez et faites signer par vos collègues apiculteurs cette pétition sur le site : 

https://www.pouruneautreinterapi.fr

Voir la suite de l’article 


Aethina Tumida : Le Directeur Général de l’alimentation rappelle les apiculteurs à la vigilance :

La menace d’introduction du petit coléoptère est toujours présente, il ne faudrait pas que la négligence, ou la cupidité de quelques uns n’ajoute un nouveau fléau à l’apiculture en France
Voir la suite


Interprofession

L’Interprofession : depuis quelques mois vous en avez peut être entendu parler, vous vous posez la question : qu’est-ce que c’est ? faudra t-il cotiser ?
Voir la suite


Varroa :

Le printemps arrive la ponte est redemarrée avez vous fait un contrôle de varroa avant la saison? »

 voir

 

Frelon :

Comment pièger les frelons asiatiques

voir


Lutte contre le frelon asiatique :

Campagne de piégeage et de comptage 2018

L’ADAAQ lance encore cette année sa campagne de piégeage et de comptage des frelons asiatique


Dans le cadre de la lutte contre le frelon asiatique l’ADAAQ  réalise dans la région une étude collaborative pour évaluer l’efficacité du piégeage.

Ce projet est ouvert à tous avec des observateurs et des organismes  scientifiques par l’application de protocoles précis.

Début mars déjà 6 fondatrices piégées dans le département !
Lire la suite 


Dryocosmus_kuriphilus[1]Cynips du châtaignier

Le cynips du châtaignier est un ravageur des bourgeons du châtaignier, il n’y aura alors plus de fleur, ni de nectar, ni pollen.  Le moyen de lutter contre ce ravageur est de lâcher son prédateur naturel le Torymus sinensis.  La campagne 2017 de lâcher de ce prédateur se prépare cette fin d’année. En principe ceux qui ont déja fait des lâchers les années précédentes ne sont pas concernés, si ces lâchers ont réussis.  Voir l’article sur le cynips du châtaignier. Cet article fait également un rapide bilan des traitements de l’année 2016.

Les apiculteurs du département peuvent contacter le syndicat par le formulaire de contact. pour avoir le bulletin de commande et les explications   Nous contacter


Nouveaux OGM : l’UNAF démissionne du Haut Conseil des Biotechnologies
Aujourd’hui, compte-tenu des derniers développements, nous ne pouvons plus cautionner l’instrumentalisation en cours du Haut Conseil des Biotechnologies visant à légitimer une déréglementation de ces nouveaux OGM, dans le but final d’éviter les évaluations préalables de ces techniques (y compris de l’impact sur les abeilles), Lire la suite

 

 


Acide oxalique

L’arrêté ajoutant l’acide oxalique à la liste positive pour la filière apicole (anti-varroa) a été publié au JO du 25 novembre dernier Lire la suite


Laisser un commentaire